Territoire » Salò » Points d'intérêt » Bibliothèque de L’Université

BIBLIOTHÈQUE DE L’UNIVERSITÉ

Sites d`intérêts at Salò

ADRESSE
Via Leonesio, 4,
25087 Salò

WEB



INFO
Biblioteca dell`Ateneo

L’histoire des Académies de Salò remonte à la fin du 1543, dont la plus grande et la plus vitale est celle de «Unanimi», fondée au début du XVe siècle et pleine de manuscrits, a été transformée au fil des siècles dans l’actuel «Ateneo». Le premier changement de «l’Academie de Unanimi» a eu lieu le 20 mai 1564 par Giuseppe Milio, appelé Voltolina, et autres 18 membres de la commune de Salò: ils ont choisi comme emblème de la nouvelle société un essaim d’abeilles bourdonnant autour de la ruche et la devise du poète Virgilio «Idem Ardor». Au fil des années, la bibliothèque, déjà importante pour qualité et consistance, a été enrichie de nombreux dons par des académiques. Le deuxième changement est arrivée en 1767 quand la bibliothèque a absorbé une nouvelle société culturelle «La Discorde» qui a fusionné en 1764 avec l’Académie des «Pescatori benacensi». À cette occasion là, ça a été vraiment considérable l’acquisition des volumes et des documents concernant l’histoire locale. Troisième changement important a eu lieu en mai 1811 quand, en conformité au décret de Napoléon du 25 décembre 1810, l’Académie a été érigée en Ateneo, avec un nouveau statut organique en vertu de lequel sa tâche principale était de «promouvoir la culture de chaque branche de sciences, les arts plastiques et la littérature et particulièrement des études d’ingénieurs agronomes». En 1848 l’Ateneo a acquis la collection de livres de Girolamo Amadei, en 1906 il a reçu, par les héritiers de Mattia Butturini, une importante collection de manuscrits, avec des livres rares et précieux. L’année suivante le professeur Brustico a organisé un inventaire, grâce auquel on a collecté dans l’Ateneo environ 10000 volumes et 2000 dépliants.
L’Ateneo compte actuellement environ 21000 livres (avec un fond spécial dédié à l’histoire, l’économie, la géographie et la société locales), plus de 1000 volumes du XVIe siècle et des centaines de magazines recueillies au cours des quatre-vingts dernières années. L’archive a été déclaré en 1998 «d’intérêt historique important».

SHARE WITH:
inLombardia | Regione Lombardia